01 février 2011

Contrat

Hier, j'ai vu 2 femmes, chacune en couple depuis trois décennies, l'une de 70 ans et l'autre de 55 ans, à peu près. Et les deux confrontées au même problème. Elles ont très longtemps été tant effacées que leur conjoint les a cru soumises. Et maintenant qu'elles cherchent à s'épanouir, à faire des choses plus par elles-mêmes, à moins se laisser écraser; maintenant qu'elles prennent plus confiance en elles, elles voudraient que leur conjoint soit plus attentif à elles.

Mais au bout de 30 ans, le conjoint, il a bien du mal à ne serait-ce qu'imaginer que la situation puisse ne plus convenir à madame. Et ces femmes se retrouvent à devoir découdre, point à point, ce qu'elles avaient si patiemment et inconsciemment brodé. Bien sur elles s'impatientent et s'agacent, mais comment aller plus vite sans déchirer le tissu?

Et ce même jour, une autre femme, beaucoup plus jeune, qui a pris conscience d'être enfermé dans une situation similaire, mais pour qui la solution est justement de déchirer le tissu. Pas facile non plus, culpabilisant, aussi, mais nécessaire. Quand on a 35 ans, on ne vit pas les choses comme si on en avait 80 et que la situation avait été progressive.

Situations difficiles, mais qui saurait prédire l'évolution de chacun, et du couple, sur d'aussi longues durées?

Posté par Osteoplate à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Contrat

Nouveau commentaire